Bienvenue sur Ludtyvia, à vos risques et périls.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
Arthur Mandy


PROFIL
RPG

MessageSujet: Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.   Ven 5 Juil - 11:10

ARTHUR MANDY
PNJ

Depuis le bal, je ne sais plus où je suis, ce que je suis et ce que je veux. J’ai l’impression d’être devenu faible, d’être incapable de voler ou de charmer. Je ne sais ce que cette gamine aux si beaux yeux m’a fait, mais je dois à tout prix la retrouver.
Alors, pour la première fois depuis ce qu’il me semble une éternité, j’ai passé une porte et je suis retourné sur Terre. Cette planète a décidemment bien trop changé à mon gout, et je suis loin d’aimer ça. Ludtyvia est plus belle, plus puissante et bien plus forte.
Je laisse le vent guider mes pas, je ne sais où elle est, mais je sais très bien que je la reconnaitrais où qu’elle soit. Mon frère est de retour, les portes sont de nouveaux ouvertes et jamais la magie n’a coulé avec autant de force dans mes veines. Je suis le demi-frère du roi, et j’ai hérité des pouvoirs de notre famille. Oh, bien sûr, Gaïa ne m’a pas bénit moi, mais elle l’a fait de lui. Je préfère rester cacher, mais ma sœur voudra avouer à notre adorable roi qu’elle fait partie de sa famille. Je ne pourrai plus cacher mon rôle de voleur. Mais tant pis. J’aurais une partie du pouvoir.

Le vent m’a soufflé que la France serait parfaite pour moi. J’ai fait fabriquer de magnifiques faux papiers, et voilà que je suis connu comme Arthur Alaric, un cousin très éloigné de la magnifique famille Alaric que je connais heureusement mieux que n’importe qui. Je suis pour une année en France, le Puy-en-Velay, une ville dont je n’arrive même pas à prononcer le nom. Alors on va jouer le beau gosse américain. Jean Levis, chemise de ma… de la mère de mon demi-frère sur le dos, voilà à peu près comment j’ai débarqué. Et aujourd’hui, je rentre dans la filière S, où l’on retrouve pas mal de beaux gosses.
Terminal scientifique. Parfait. C’est partit. Les filles commencent déjà à parler de moi, et cela risque d’arriver aux oreilles de la petite nouvelle que je sais être Aeryn. J’ai déjà des amis à mes côtés, je suis déjà adulé. C’est drôle les lycéens. Et particulièrement con. Et puis je dois avouer qu’heureusement que je ne vais pas rester longtemps ici, parce que je ne comprends rien aux cours. Mais alors rien du tout.
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Arthur Mandy le Ven 5 Juil - 11:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Drąkoň

avatar
Aelyn Auga


PROFIL► AVATAR : dessin
► VOTRE AGE : 22
►PORTRAIT : The River Flow
►DOUBLON(s) : Hasan, Kuro et Firefly
► ARRIVÉ LE : 02/04/2012
RPG
And about you ?
► AGE DU PERSO: 19 ans
►TITRE(s): héritière de la Famille de l'eau
► LIENS:

MessageSujet: Re: Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.   Ven 5 Juil - 11:10

Cela faisait déjà un mois que j’étais en France et je commençais vraiment à m’y plaire beaucoup. Il y avait quelques temps maintenant que je m’étais trouvée un travail et que j’avais emménagé chez Pierre et je me plaisais beaucoup ici. Ce n’était ni trop grand, ni trop petit, il y avait des magasins, même si cela manquait cruellement de gothique, et un joli patrimoine culturel. J’avais du visiter la cathédral deux ou trois fois et pareil pour la chapelle et la vierge Marie. C’était vraiment magnifique mais mes souvenirs ma manquaient. Je voulais tant en savoir plus sur moi.
Comme souvent depuis mon arrivée, je radotais tout cela dans mes pensées tout en restant avec Pierre, Alexanne, et d’autres lorsque la rumeur se répandit que le nouveau était arrivé.
Arthur Alaric. Son nom trottait dans ma tête comme une révélation. Je l’avais déjà entendu mais rien ne me revenais en mémoire.
L’un de nous demanda à quoi il ressemblait à la personne qui nous avait donné le message et sans réfléchir, je dis blond aux yeux bleus. Mais ce ne fut pas le pire. En effet, l’américain, car il était américain tout comme je supposais l’être, était blond aux yeux bleus. Drôle de coïncidence n’est-ce pas ? Mes amis en crurent autant et tous sauf Pierre me demandaient si je le connaissais.

« Mais qu’est-ce que j’en sais moi ? Je suis amnésique, j’ai perdu la mémoire… Vous comprenez ? »

Je ne pensais alors pas que Pierre me répondrait, les autres étant tellement surpris que je le prenne de cette façon.

« C’est pour cela que tu devrais aller le voir. Si ça se trouve, vous vous connaissez. Tu ferais mieux d’aller lui parler. Il est où ? » demanda-t-il pour finir à la porteuse de ragot.

Celle-ci lui répondit et il m’accompagna jusqu’à ce Arthur. Lorsque nous fûmes finalement devant lui, il me laissa seule avec ce nouveau qui, d’après ses vêtements, devait être riche. D’autres l’avaient d’ailleurs remarqué puisque le jeune homme était déjà entouré de pas mal de lycéens.

« Bonjour » dis en anglais parfais. « Nous ne nous serions pas déjà vue ? »

_________________


J'ai cinq roseuh ! Et pas vous euh ! XD
(je suis une grosse gamine, et j'assume XD)
Revenir en haut Aller en bas
http://un-monde-de-papier.blogspot.fr/
Invité

avatar
Arthur Mandy


PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.   Ven 5 Juil - 11:15

ARTHUR MANDY
PNJ

Le lycée était minuscule. Il fallait dire que face à ceux des Etats Unis, il faisait figure d’enfant. Le Puy était une petite ville, trop petite. Je m’y sentais à l’étroit et pourtant, la beauté de la cathédrale ne me laissait pas insensible. Toutes les beautés ne me laissaient pas insensibles.
Aujourd’hui, voilà  trois jours que j’étais là et j’avais déjà réussi à me faire une solide réputation. J’étais arrivé un vendredi, et le samedi j’étais déjà invité à une belle soirée où j’avais eu l’occasion de rencontrer une ou deux belles gosses qui m’avaient offert leurs charmes. Je m’étais présenté comme l’un des footballeurs américains, j’avais donc dû apprendre les règles très rapidement histoire que ce que je dise reste crédible. On m’avait très rapidement dit qu’il y avait une américaine ici, mais amnésique, et je savais donc qu’elle était Aeryn.
Aelyn, ici. Ainsi, elle avait donc perdu la mémoire. Voilà donc pourquoi nous ne l’avions jamais revue parmi nous.

J’étais entouré de nombreuses personnes lorsqu’ils se turent. L’un d’eux souris, presque à en rire. Je me retournais alors et mon regard s’arrêta sur celle que je cherchais. Enfin, enfin je te tenais Aelyn.
Je laissais mes prunelles si semblables à celles de mon frère qu’elle avait dû croiser un nombre incalculable de fois détailler son visage, et ses si beaux yeux.

« Bonjour, nous ne nous serions pas déjà vue ? »

Elle parlait un magnifique anglais, et elle ne me surprenait pas le moins du monde. Je m’y attendais. On allait jouer sur une carte qu’aucune personne ici ne pouvait espérer jouer. Je parlais moi aussi anglais, pour moi il s’agissait de la langue qui à mes yeux était celle de la Terre.

« Si Aeryn. Nous l’avons fait. Ton accent est flagrant ma belle. »

Je n’avais quant à moi pas parlé anglais mais elfique. Je m’étais énormément renseigné sur elle, et je savais qu’elle avait la chance de parler cette langue si belle qu’étais l’elfique. Une langue pleine de sous-entendu, pleine de mort dans sa force. Elle l’avait apprise de la princesse héritière paraissait-il.
Mais qu’elle chance. Il me la fallait. Et je l’aurais !
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Drąkoň

avatar
Aelyn Auga


PROFIL► AVATAR : dessin
► VOTRE AGE : 22
►PORTRAIT : The River Flow
►DOUBLON(s) : Hasan, Kuro et Firefly
► ARRIVÉ LE : 02/04/2012
RPG
And about you ?
► AGE DU PERSO: 19 ans
►TITRE(s): héritière de la Famille de l'eau
► LIENS:

MessageSujet: Re: Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.   Ven 5 Juil - 11:20

Arthur me fixait de ses beaux yeux bleus lorsque je m’aperçus qu’à ses côtés, les abrutis qui lui servaient d’amis ou de lèches bottes, je ne savais pas trop, souriaient de toutes leurs lèvres, laissant bien sous-entendre qu’ils se moquaient de moi. Cependant, je restais devant le beau blond qui ne tarda pas à répondre :

« Si Aeryn. Nous l’avons fait. Ton accent est flagrant ma belle. »

Je restais muette à ses propos quelques secondes avant de lâcher :

« Mon nom est Aelyn, pas Aeryn. Aelyn Nige si tu veux tout savoir. Et ne tente pas de me dire le contraire, je le sais. C’est la seule chose dont j’ai le mérite de me souvenir. »

Sans même m’en rendre compte, j’avais parlé une langue n’existant pas sur Terre et sans m’en rendre compte, j’avais compris tout à l’heure ce qu’avait dit Arthur alors que ce n’était pas non plus une langue connue. Ce devait être pour cela que ce groupe de personne s’était formé autour de nous. Ce ne fut d’ailleurs que grâce aux réactions extérieures que je compris que nous ne parlions déjà plus anglais.
Ils nous regardaient tellement étrangement, comme si nous étions différents, comme si nous étions des monstres…
Et j’étais un monstre, je le savais, je l’avais découvert il y a peu mais heureusement, seule moi le savais. J’avais pris l’extrême précaution de dissimuler mon sang bleu lorsque je m’étais coupée la dernière fois et il était évident que tout le monde n’avait pas des pouvoirs comme moi. J’étais différente, il me fallait l’admettre mais personne ne devait le découvrir. Je ne voulais pas être un monstre, je ne voulais pas que les gens me regardent comme cela.je souhaitais avoir une vie normale, est-ce trop demander ?
C’était surement pour cela que je me retournai vers la foule et hurlais en anglais :

« Dégagez ! Y a rien à voir ici ! Notre discussion ne vous regarde pas compris ? »

Cependant, ne m’étant pas aperçut que je ne parlais pas français mais anglais, tous ne comprirent pas et certains restèrent pour regarder la suite des événements. N’avais-je donc pas crié assez fort ? Pourquoi les adolescents n’écoutaient-ils jamais ?

_________________


J'ai cinq roseuh ! Et pas vous euh ! XD
(je suis une grosse gamine, et j'assume XD)
Revenir en haut Aller en bas
http://un-monde-de-papier.blogspot.fr/
Invité

avatar
Arthur Mandy


PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.   Ven 5 Juil - 11:23

ARTHUR MANDY
PNJ

« Mon nom est Aelyn, pas Aeryn. Aelyn Nige si tu veux tout savoir. Et ne tente pas de me dire le contraire, je le sais. C’est la seule chose dont j’ai le mérite de me souvenir. »

Elle parlait donc bien elfique, exactement comme je le présentais.
Je la fixais toujours autant, me désintéressant des regards étonnés, voir même effrayés, des lycéens autour de nous. Je cherchais à comprendre le sens propre de ses paroles. Elle s’était enfermée dans un monde que je ne croyais pas exister.

« Dégagez ! Y a rien à voir ici ! Notre discussion ne vous regarde pas compris ?

-Elle voulait vous dire de partir, et, j’en suis navré si elle a été un peu trop nerveuse à votre gout. Laissez-nous s’il vous plait. »

Au risque de Ludtyviens présent, il nous fallait être un minimum prudent. Le couloir se vida rapidement et je récupérais ma proie. Je la voulais, je voulais qu’elle soit mienne et ce à jamais.

« Tu ne sais rien du tout Aeryn. Et pis que tout tu ne sais pas toi-même qui tu es. Comment ce fait-il que tu ais perdu la mémoire de la sorte ? Quel sorte de choc as-tu bien pu subir pour que ton esprit face l’impasse sur ce que tu es vraiment ? »

Mes yeux brillaient d’une curiosité qui n’était pas mensonge. Je voulais vraiment le savoir. Je ne cherchais pas uniquement à la séduire, pour une fois, je ne voulais pas seulement mettre une fille dans mon lit, je voulais comprendre. Il lui fallait se souvenir pour m’offrir sa vie.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Drąkoň

avatar
Aelyn Auga


PROFIL► AVATAR : dessin
► VOTRE AGE : 22
►PORTRAIT : The River Flow
►DOUBLON(s) : Hasan, Kuro et Firefly
► ARRIVÉ LE : 02/04/2012
RPG
And about you ?
► AGE DU PERSO: 19 ans
►TITRE(s): héritière de la Famille de l'eau
► LIENS:

MessageSujet: Re: Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.   Ven 5 Juil - 11:26

Il expliqua en français ce que je venais de hurler, ce en me qualifiant de « nerveuse » ce que je n’appréciais pas le moins du monde. Fermant les points, je me retins de lui faire comprendre haut et fort que je n’étais pas nerveuse mais si je le faisais, j’allais véritablement passer pour nerveuse. Et puis, le couloir venait de se vider, son explication avait donc porté ses fruits. Puis il reprit :

« Tu ne sais rien du tout Aeryn. Et pis que tout tu ne sais pas toi-même qui tu es. Comment se fait-il que tu ais perdu la mémoire de la sorte ? Quel sorte de choc as-tu bien pu subir pour que ton esprit face l’impasse sur ce que tu es vraiment ?

-Je m’appelle Aelyn. » je redis. « Combien de fois me faudra-t-il te le dire ? »

Je marque un temps de pause. Ma mémoire… J’ignorais tout de moi comme il le disait si bien. Même lui avait l’air d’en savoir plus et il avait clairement dit que nous nous connaissions.
N’en pouvant plus d’essayer en vain de me souvenir de ma vie perdue, n’en pouvant plus d’être poussée à me souvenir, j’éclatais. Des larmes naquirent dans mes yeux et coulèrent à flots sur mes joues tandis que je m’entendais lui dire dans cette langue non-terrienne :

« Je n’en sais rien ! J’ai beau essayer, seul le noir règne dans mon esprit. Je ne sais même pas qu’elle langue nous parlons, j’ignore qui je suis et ce que je suis. Certes je vis dans un rêve mais jusque-là, c’était un beau songe. Pour une fois, j’étais normale, comme tout le monde. »

Je ne savais même pas pourquoi j’avais dit ce « pour une fois ». Que s’était-il passé dans ma vie précédente ?

_________________


J'ai cinq roseuh ! Et pas vous euh ! XD
(je suis une grosse gamine, et j'assume XD)
Revenir en haut Aller en bas
http://un-monde-de-papier.blogspot.fr/
Invité

avatar
Arthur Mandy


PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.   Ven 23 Aoû - 3:59

ARTHUR MANDY
PNJ

-Je m’appelle Aelyn. Combien de fois me faudra-t-il te le dire ? »

Elle est têtue. Bien trop à mon goût. Mais, il n'empêche que durant le bal, j'ai appris qui elle était. J'ai compris qui était cette voleuse qui était en permanence dans mes pattes, cette petite peste qui me faisait perdre les pédales. Et si... et si j'étais fait en vérité.... Si mon destin était tout tracé pour être avec elle, et faire naître des milliards de jeunes voleurs. Ludtyvia sera en péril, certes, mais, maintenant que je ne peux plus rêver devenir le maître de ce trône qui fut mien pendant un temps, et bien, je ne peux qu’espérer un avenir moins glorieux. Alors, je m'efforce de rêver.

« Je n’en sais rien ! J’ai beau essayer, seul le noir règne dans mon esprit. Je ne sais même pas qu’elle langue nous parlons, j’ignore qui je suis et ce que je suis. Certes je vis dans un rêve mais jusque-là, c’était un beau songe. Pour une fois, j’étais normale, comme tout le monde. »

Iris. La première idée qui vient à mon esprit après ses paroles. Certes, je ne prends pas en compte ses larmes, je me fiche de son air triste et de tout ce que sous-entende ses paroles. Mais, je ne dois surtout pas montrer cela. Alors, on va l'aider. Oui, l'Américain plus que magnifique, qui aide la fille juste banale du lycée, la p'tite gothique. Ça fait tellement clicher, que si je n'étais pas un des acteurs de la scène, j'en rirais. Mais non, je me dois d'être avec elle.

D'un doigt, je récupère une larme sur sa joue, un geste au romantisme vomitif pour nous les mecs, mais qui fait fondre n'importe quelle fille. Oui, une nana aime qu'on s'occupe d'elle. Un garçon  gentil, mignon, attentionné. On connait tous les clichés, mais les trois quart sont trop cons pour vouloir se plier aux exigences de la gente féminine.

"-Aeryn... Tu... Tu peux savoir qui tu es. Il faut.... Je.... Sur Ludtyvia, tu trouveras tout ce que tu cherches..."

Ludtyvia. Peut-être que ce mot allait la faire réfléchir. Et qui sait, se souvenir ?

Code by Silver Lungs
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Drąkoň

avatar
Aelyn Auga


PROFIL► AVATAR : dessin
► VOTRE AGE : 22
►PORTRAIT : The River Flow
►DOUBLON(s) : Hasan, Kuro et Firefly
► ARRIVÉ LE : 02/04/2012
RPG
And about you ?
► AGE DU PERSO: 19 ans
►TITRE(s): héritière de la Famille de l'eau
► LIENS:

MessageSujet: Re: Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.   Lun 2 Sep - 18:07

Arthur me toucha doucement la joue pour m'enlever une larme. Je le regardai avec des yeux de chien battu ; il était si gentil, mais j'avais beau essayer, je n'arrivai pas à me souvenir de lui, ou de quoi que ce soit d'autre. Tout était flou dans ma tête, tout m'échappait. Je ne savais plus quoi faire. Un mois que j'étais amnésique, un peu moins que je possédai des "pouvoirs magiques". Cela sonnait si étrange. Des pouvoirs. Cela pouvait-il réellement exister ? Et pourtant, il s'était passé bel et bien des chose étranges durant ce mois passé ici. De l'eau qui attaquait, des écailles bleus qui apparaissait de tant en tant sur ma peau et mon sang bleu. Qu'est ce qui m'arrivait ? Et cette langue que nous parlions ? Quelle pouvait-elle bien être ?
Étions-nous fous ? C'était la seule explication rationnelle que je puisse trouver. Et si j'avais imaginé tout cela. Si cela remontait à avant l'amnésie. Si cette langue n'avait été que le fruit de l'imagination de deux adolescents voulant fuir dans un autre monde. Et si, même après l'amnésie, j'avais continué à imaginer, sans m'en apercevoir.
Mais alors, d'où viendrait l'amnésie ? Que m'était-il arrivé de si terrible pour que je finisse dans un hôpital ?
Les larmes ruisselaient sur mes joues, énormes, dévorants tout sur leur passage.
Mon dieu que m'arrivait-il ! Par Gaïa, faîte que je ne sois pas folle !
Par Gaïa... Pourquoi pensais-je cela ? Depuis quand est-ce que je jurais par Gaïa ? Depuis quand croyais-je à la mythologie grec ?

"-Aeryn... Tu... Tu peux savoir qui tu es. Il faut.... Je.... Sur Ludtyvia, tu trouveras tout ce que tu cherches...

-Ludtyvia..."

Des images déferlèrent dans mon esprit, bien plus nettes qu'auparavant. Je voyais un monde différent de la Terre et pourtant qui me semblait familier. Je me vis en train de voler un palais, de le rencontrer. Je vis d'autres personnes que je semblais connaitre, un ocelot qui revenais souvent dans toutes ces images et dont je ne pouvais m'empêcher de penser à un mot en le voyant. Hivé. Cela voulait-il dire quelque chose ? Puis un lycée, sur Terre. Je revis Arthur, l'ocelot et beaucoup d'autres. Cependant, j'observais que seuls quelques rares personnes se trouvait avec moi et sur Terre et sur l'autre monde. Il y avait l'ocelot, Arthur, une fille sublime dont je ne connaissais pas le nom ou en tout cas dont je ne m'en souvenais pas, et un homme dont, là aussi, je ne me souvenais pas du nom. Qui était-il tous ?
Enfin, une image s'imposa à moi. Ou plutôt, une séquence d'image, presque un vidéo mais ou les images n'étaient pas assez rapide. Le son était présent.
Une dispute. Entre l'homme et moi. Celle juste avant l'amnésie. je hurlais que je voulais être humaine, je le souhaitais tellement. L'homme m'informait que je ne l'étais pas, que j'étais une drakon, comme lui. Que j'étais de la Famille de l'eau. Je voulais tellement être normale. Le serais-je jamais ?
Je pleurais toujours plus. Chaque pensée faisait redoubler les larmes. Je me souvenais, mais le voulais-je seulement ? J'étais devenue amnésique parce que je le voulais, parce que je voulais être normale... être humaine.

"Aeryn Ahonni... C'est mon nom... N'est-ce pas ?... Ou est-ce Aelyn Alegria ?... Je suis perdue... Tant d'images... Tant à savoir..."

J'avais tellement mal à la tête, comme si quelqu'un cognait de toutes ses forces sur mon crâne. J'avais l'impression qu'il allait éclater tant il y avait de souvenirs. Cela faisait si longtemps que je n'avais eu autant dans ma mémoire que j'avais l'impression qu'elle allait éclater, qu'elle était pleine à craquer.
C'était trop à supporter. Je tombais dans les bras du jeune homme et d'un coup, je nous emportai sur ce monde, Ludtyvia, dans une forêt enneigée.

_________________


J'ai cinq roseuh ! Et pas vous euh ! XD
(je suis une grosse gamine, et j'assume XD)
Revenir en haut Aller en bas
http://un-monde-de-papier.blogspot.fr/

avatar
The Killer


PROFIL► AVATAR : Ton cauchemard
►PORTRAIT :
► CIITATION : Si nombre de gens ont peur de la mort, la mort ne craint personne. Pierre Dac
► ARRIVÉ LE : 04/12/2013
RPG

MessageSujet: Re: Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.   Jeu 5 Déc - 20:41

ARTHUR MANDY
PNJ

"-Ludtyvia..."

Sa voix, son odeur, tout son être me transporte ce qu'il me semble être des années plutôt, dans un autre monde, dans une autre dimension. Comme si je voyais double. Elle a été comme une décharge électrique lorsque nous nous sommes croisés. Je n'avais rien eu le temps de voler, le meurtre de la Reine avait jeté sur le palais un manteau de nuit et sortir avait été bien difficile.  Et maintenant, je la voyais, je la sentais perdue. J'imaginai ses lèvres, sa poitrine de jeune fille, sa peau blanche frôlant la mienne, le baiser fugace de ses lèvres. Mais elle devait reprendre ses esprits, se souvenir. Je la voulais à mon bras. Je voulais faire d'elle ma dame. J'avais passé la porte pour elle. Je m'étais souvenue pour son coeur. Et maintenant, elle serait mienne. Qu'importe les conséquences. Qu'importe ce que le destin enverra sur ma route. Aeryn portera mon nom.

"Aeryn Ahonni... C'est mon nom... N'est-ce pas ?... Ou est-ce Aelyn Alegria ?... Je suis perdue... Tant d'images... Tant à savoir..."

Elle tomba dans mes bras et je le réceptionnai sans le moindre mal. Mais je ne m'attendais pas à ce qu'elle nous envoie sur Ludtyvia. Ni même sur Nero. Les forêts de glace. J'étais du vent moi, et la neige, le froid et compagnie, je n'étais pas douée pour les éviter. Je me mis instantanément à claquer des dents. Mais je savais où je devais l'emmener.  Son maitre de magie. Celui qui l'avait faite devenir aussi puissante. Lui seul serait à même de lui rappeler tout ces souvenirs. Où elle fuirait. Disparaitrait loin de moi. Je la retrouverai dans ce cas. Je la retrouverai partout, où qu'elle parte. Je pouvais sentir la chaleur de sa peau malgré ou grâce à la glace.

"Ça va ? Aeryn... Tu te souviens ?
Code by Silver Lungs

_________________
Kill the true


Dernière édition par The Killer le Lun 16 Déc - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Drąkoň

avatar
Aelyn Auga


PROFIL► AVATAR : dessin
► VOTRE AGE : 22
►PORTRAIT : The River Flow
►DOUBLON(s) : Hasan, Kuro et Firefly
► ARRIVÉ LE : 02/04/2012
RPG
And about you ?
► AGE DU PERSO: 19 ans
►TITRE(s): héritière de la Famille de l'eau
► LIENS:

MessageSujet: Re: Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.   Lun 16 Déc - 10:31

Je regardai Arthur dans les yeux, pouvant à peine supporter son regard tant j'avais honte. J'avais voulu oublier alors que je ne pouvais vivre sans cette vie. Voler, nager, la magie, cela faisait partie de moi et pourtant, j'avais tout voulu laisser tomber sur un coup de tête. J'avais voulu oublier tout ce que j'aimais et je m'en voulais horriblement pour cela. Pendant un mois, j'avais vécu la vie que j'avais tant rêvée mais même cette vie, je l'avais idéalisée et lorsqu'elle se présenta à moi, ma vie précédente me retrouvait, ne me lâchait plus. Que ce soit Arthur où la magie, je n'avais pas pu avoir mon rêve, juste un infime fragment qui m'avait fait retrouver ce sentiment de monstre, de honte de ce que je suis. Ne serais-je jamais tranquille ?

"Ça va ? Aeryn... Tu te souviens ?"

J'avais envie de hurler "oui, je me souviens" mais c'était plus compliqué que ça. Les images étaient de retour dans ma mémoire mais je n'arrivais pas encore à les relier. Ces liens me revenais petit à petit, comme lorsque l'on se réveille après un rêve et que l'on retrouve petit à petit la réalité. Je venais seulement de me réveiller. Après un mois de sommeil.
Je regardais autour de moi, le monde était différent de la Terre, tout enneigé, et pourtant, je ne ressentais pas le froid. Ce n'était pas comme dans les livres que je lisais sur Terre ou dans les films, le froid ne m'atteignait tout simplement pas. Il était là, c'était une évidence, Arthur me le montrait bine tant il grelottait. Mais à moi, rien, pas le moindre petit frisson malgré ma tenue, peu adapté pour un temps hivernal. C'était comme toujours, le froid ne me faisait rien, il m'entourait sans jamais m'atteindre.
Je savais où nous étions, et je savais comment je nous avais envoyés dans cet endroit. Tout cela était à présent une évidence, la vérité avait refait surface et je ne pouvais plus la contredire : j'étais une mage ludtyvienne, la plus grande voleuse de la planète.

"Je connais cet endroit, c'est Nero, le continent de l'eau. Nous sommes dans la forêt de neige, pas très loin des glacier où vit Hasan."

En disant ce nom qui était sorti tout seul de ma bouche, de nouveaux souvenir m'assaillirent. Hasan était l'homme avec qui je m'étais disputée avant ma perte de mémoire. Il n'était pas n'importe qui pour moi, c'était mon maître de magie, celui qui m'avait enseignée tout ce que je savais sur Ludtyvia.
Brusquement, j'eus envie d'aller le voir et j'entraîna ARthur à ma suite, en direction de la maison du mage de la glace.
Bientôt, j'aurais entièrement retrouvé la mémoire.

_________________


J'ai cinq roseuh ! Et pas vous euh ! XD
(je suis une grosse gamine, et j'assume XD)
Revenir en haut Aller en bas
http://un-monde-de-papier.blogspot.fr/

avatar
The Killer


PROFIL► AVATAR : Ton cauchemard
►PORTRAIT :
► CIITATION : Si nombre de gens ont peur de la mort, la mort ne craint personne. Pierre Dac
► ARRIVÉ LE : 04/12/2013
RPG

MessageSujet: Re: Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.   Mer 18 Déc - 16:40

ARTHUR MANDY
PNJ

Le froid ne lui fit rien. Le froid n'était rien pour elle. Seule la chaleur la changeait. J'inspirai avant d'expirer en une tempête de buée. J'étais prêt à beaucoup pour l'avoir, je la voulais, je l'aurai. Aucune ne m'avait jamais résisté. Elle ne changera rien à mes désirs. Elle ne pouvait refuser après tout. J'étais peut-être moins beau que mon demi-frère, mais moi, je savais y faire avec les filles. La reine des elfes ne m'aurait jamais glissé entre les doigts. Je les connaissais les femmes. Je les trompai, certes, mais jamais officiellement. Ce roi était un abrutit, mais c'était lui qui avait le trône, et pas moi ! Alors que je le méritais. Sheyïa et moi étions les deux parties d'un tout, les deux parties de l'intégralité du pouvoir. J'étais la force, elle était la finesse. J'étais le fonceur, elle était la stratège. J'étais l'homme, elle la femme. Nous étions fait pour diriger. Et si Gaïa nous avait fait naitre jumeaux, ce n'était pas pour rien. Je savais que ma soeur pouvait m'apporter le pouvoir mais elle se bornait à aider notre demi-frère. Il n'était rien. Rien que le fils légitime de l'enflure qui nous avait fait naitre.

"Je connais cet endroit, c'est Nero, le continent de l'eau. Nous sommes dans la forêt de neige, pas très loin des glacier où vit Hasan."

Je sais tout ça. Je le sais. Perdu dans mes envies de gloire, je ne l'avais pas vu bouger. Elle me tira à sa suite, et je la suivis sans rien dire. Après tout, c'était son destin. C'était ses désirs qui se jouaient aujourd'hui. Elle serait mienne. Et je serais gouverneur de l'eau. Je n'étais pas un drakon, certes. Mais je serais son époux. Les drakons pouvaient créer des mi-humains. J’espère. Car autrement son peuple refuserait que je l'épouse. Et c'était hors de question. Je n'aurais pas de couronne et là... Je jure sur tout ce que je possède que je tuerai mon demi-frère. Et deviendrai roi à sa place. Certes, je n'avais pas ses pouvoirs. Loin de la. Mais.... J'aurai un trône. Il ne restait qu'un seul choix autrement. La Flamme Rouge. Mais personne ne savait où elle se trouvait. Alors je ne pouvais la trouver. Je n'avais pas la mémoire. Gaïa ne m'avait pas bénit moi. Bien sur que non, je n'étais pas l'Héritier. Je n'étais qu'un bâtard. Comme ses enfants. Enlio avait eu les enfants qu'il ne fallait pas. On ne mélangeait pas les sangs et les rois. Sauter la fille d'un roi de la terre alors qu'on venait du vent était une très très mauvaise idée. Pas vrai Alaric ! Je portais ton nom ici moi. Tu vois, j'étais comme toi. J'étais un roi.
Code by Silver Lungs

_________________
Kill the true
Revenir en haut Aller en bas
Drąkoň

avatar
Aelyn Auga


PROFIL► AVATAR : dessin
► VOTRE AGE : 22
►PORTRAIT : The River Flow
►DOUBLON(s) : Hasan, Kuro et Firefly
► ARRIVÉ LE : 02/04/2012
RPG
And about you ?
► AGE DU PERSO: 19 ans
►TITRE(s): héritière de la Famille de l'eau
► LIENS:

MessageSujet: Re: Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.   Jeu 19 Déc - 14:00

Arthur me suivit tranquillement jusqu'à la maison du drakon mais une fois arrivé aux glaciers, j'eus un mouvement de recule. Je m'arrêtai et regardai la maison de mon maître, hésitant à me rendre de nouveau chez lui, hésitant à le revoir. Le dernière fois que je suis venue, notre rencontre s'était très mal terminée. Je m'étais exilée en France comme j'avais exilé ma mémoire au loin en espérant ne jamais la revoir et j'hésitai finalement à retrouver mon ancienne vie. Certes, elle avait de nombreux avantages, et elle était mienne, unique. Mais la vie en tant qu'humaine était tellement attrayante. Je n'étais sur Terre qu'une adolescente normale, comme tout le monde, pas une mage qui faisait n'importe quoi, pas une voleuse, pas une idiote qui se bagarrait avec les pires brutes que cette planète avait à offrir. Ici, j'étais une princesse, une future reine de l'eau, une drakonne. Sur Terre, j'étais Aeryn, une adolescente qui se faisait remarquer par son style gothique et ses capacités en langues. Sur Ludtyvia, je n'étais pas la même que sur Terre et j'ignorais qu'elle personnalité était réellement moi. Aelyn la drakonne ou Aeryn l'humaine. ce dilemme finirait-il un jour ?
Je baissai la tête. Je ne voulais pas revoir Hasan, pas avant de savoir qui j'étais réellement. J'avais besoin de le savoir, de déterminer quelle était ma vie, de me donner un futur. J'échouerai si je me rendait dans la petite maison immédiatement. Hasan avait déjà pris son parti, il était persuadé que j'étais la descendante de la famille de l'eau, que j'étais une princesse, mais peut-être y avait-il une chance pour qu'il se trompe. Je me devait d'en être sur. Peut-être même que cette histoire de drakonne n'était qu'un conte imaginé par mon maître pour me tester dans je ne sais quel exercice pour mieux maîtriser mes pouvoirs. Je fermai les yeux et me concentrai. Si j'arrivais à me transformer en un de ces monstres marins, alors Hasan disait vrai, sinon, il avait tout faux. Je sentis le bouillonnement de la concentration en moi mais rien d'anormal, rien de spécial. J'étais une humaine. Je rouvris les yeux pour constater en effet avec joie que rien ne s'était produit : je n'étais pas folle, et j'étais  humaine. Cette histoire de drakon était un mensonge depuis le début. Mais pourquoi Hasan mentirait-il ? A quoi cela pourrait-il lui servir ? Et si c'était juste que je n'arrivais tout simplement pas à me transformer ? Non ! Je ne pouvais y croire.
Je restai ainsi silencieuse durant plusieurs minutes, à réfléchir à ce qui était vrai et ce qui ne l'était pas quand finalement, les paroles d'ARthur résonnèrent dans ma mémoire : "Aeryn... Tu... Tu peux savoir qui tu es. Il faut.... Je.... Sur Ludtyvia, tu trouveras tout ce que tu cherches..." Savait-il donc où précisément je pouvais retrouver ce que j'avais perdu ?
Je me retournai vers lui et le regardai, déterminée à en savoir plus sur moi-même.

"Tu disais que je pouvais trouver ce que je cherchais sur Ludtyvia mais sais-tu où et vers qui je pourrais me tourner ?"

Je regardai de nouveau la maison de mon maître. Ma décision était prise, je n'y retournerai pas avant de savoir.
Soudain, de profonds sentiments d'amitié m'atteignirent, me remplissant de bonheur. C'était un contact chaud et doux que je connaissais bien et presque immédiatement, je mis un nom sur ce phénomène qui me revenais après un mois d'absence. Hivé. Il était là, tout près. Je relevai rapidement la tête et fixai la forêt, dans la direction du petit ocelot qui se rapprochait de plus en plus de nous. Je lâchai la main d'Arthur que j'avais pris sans m'en rendre compte quelques minutes plus tôt et courait dans sa direction, heureuse d'enfin retrouver mon familier. Celui-ci me sauta dessus une fois qu'ril fut à ma porté et nous tombâmes tout deux dans la neige, fous de joie de nous revoir après une si longue absence. Je me perdais en excuse envers Hivé, désolée de l'avoir abandonné sans explication aussi longtemps. Je lui jurai de ne plus jamais le laisser seul, de rester avec lui pour l'éternité. Je pleurai de joie de l'avoir retrouvé, j'étais tellement heureuse.
Enfin, je me retournai vers Arthur et l'interrogeai du regard par rapport à ma question précédente, espérant qu'il pourrait m'aider.

_________________


J'ai cinq roseuh ! Et pas vous euh ! XD
(je suis une grosse gamine, et j'assume XD)
Revenir en haut Aller en bas
http://un-monde-de-papier.blogspot.fr/

avatar
The Killer


PROFIL► AVATAR : Ton cauchemard
►PORTRAIT :
► CIITATION : Si nombre de gens ont peur de la mort, la mort ne craint personne. Pierre Dac
► ARRIVÉ LE : 04/12/2013
RPG

MessageSujet: Re: Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.   Lun 6 Jan - 21:14

ARTHUR MANDY
PNJ

Elle était perdu pas vrai ? J'aimais les filles perdues. Tellement facile à avoir dans son lit, de vraies proies pratiquement idéales. Tant dit pas autant hein mon frère, toi qui t'est fait jeter par... une elfe. Répugnant. Et tellement drôle pour un roi qui se prétant l'incarnation de la puissance. Tu n'imagines même pas ce dont je suis capable de faire moi aussi. Ma soeur à mes côtés, nos pouvoirs sont égaux aux tiens. Sheyla était faite pour être à mes côtes. Si elle n'avait été ma soeur.... Je l'aurais épouser. De sa beauté parfaite à ses pouvoirs merveilleux, rien ne pouvait changer ce que j'éprouvais pour elle. Ma seconde moitié. Tu n'arriveras jamais à ses chevilles ma belle brune, mais tu peux m'offrir quelque chose qu'elle ne peut pas. Un trône...

"Tu disais que je pouvais trouver ce que je cherchais sur Ludtyvia mais sais-tu où et vers qui je pourrais me tourner ?"

Euh.... Je veux bien être l'homme parfait, mais je pensais qu'une fois sur Ludtyvia elle trouvera toute seule. Non Arthur. Tu restes calme, elle peut t'offrir un trône si elle croit que tu l'aimes. Il n'était pas dur de jouer l'Amour avec un grand A. Non, tu avais déjà reussi dans le passé. Il était sur que cette enfant était vierge, qu'elle n'avait jamais été aimé par un homme digne de ce nom. Il serait surement facile. Personne ne s'attache à une vierge, personne ne lui prete attention. J'allais le faire. Elle allait comprendre qu'elle pouvait m'aimer, avoir confiance en moi.

"Sincèrement... Je pensais que tu allais trouver toute seule, je n'en avais aucune idées"

Mon clin d'oeil et mon magnifique sourire assura mes paroles. Fond ma belle. Tu n'imagines même pas comme tu vas m'aimer.
Code by Silver Lungs

_________________
Kill the true
Revenir en haut Aller en bas
Drąkoň

avatar
Aelyn Auga


PROFIL► AVATAR : dessin
► VOTRE AGE : 22
►PORTRAIT : The River Flow
►DOUBLON(s) : Hasan, Kuro et Firefly
► ARRIVÉ LE : 02/04/2012
RPG
And about you ?
► AGE DU PERSO: 19 ans
►TITRE(s): héritière de la Famille de l'eau
► LIENS:

MessageSujet: Re: Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.   Ven 31 Jan - 14:06

Toujours avec Hivé dans les bras, agenouillée dans la neige, je me retournai pour fixer Arthur. J'attendais sa réponse avec une certaine impatience, je voulais tant obtenir des réponses, en savoir plus sur moi, sur ma vie. Peut-être allais-je enfin avoir ce que je souhaitais tant.
Sourire aux lèvres, je débordai de joie. C'était tellement merveilleux de retrouver Hivé après une si longue absence. Ces retrouvailles promettaient tant de choses, tant de bonheur, un future. Je ne me souvenais pas avoir été aussi heureuse depuis bien longtemps.
Cependant, Arthur n'avait pas tout a fait l'air de mon avis, il était presque gêné, et je ne compris pourquoi que lorsqu'il parla :

"Sincèrement... Je pensais que tu allais trouver toute seule, je n'en avais aucune idées"

Tout mes espoirs fuirent d'un seul coup. Il ne savais pas... Comment trouver alors ? Comment découvrir la vérité ?
Je me figeai, stupéfaite. Je pensais qu'il saurait... C'était ce qu'il avait laissé sous-entendre. Comment trouver les solutions après-en ?
Je me tournai de nouveau vers la maison d'Hasan, lui devait savoir mais je m'étais dit que je ne le reverrais pas avant d'avoir réglé toute cette affaire. Alors comment faire ? Ou trouver la solution ? Peut-être en ville, il y avait toujours des gens pour nous informer de ce que l'on voulais savoir et Kima n'était qu'à quelques heures de marches, enfin, une demi journée pour être précise. Mais en passant par la Terre puis en revenant, cette fois à Kima, je pouvais y être en quelques secondes seulement. Ça pouvait le faire.
J'attrapai Hivé et Arthur, je n'allais tout de même pas le laisser là, il m'avait tellement aidé (et puis il était mignon). Un petit saut sur Terre puis immédiatement, nous arrivèrent à Kima, au centre de la ville, dans une petite ruelle que je connaissais bien puisque j'arrivais toujours par là pour me rendre en ville, c'était ce qu'il y avait de plus discret.

"Bon, maintenant, le plus dure : trouver quelqu'un pour nous dire qui pouvait avoir des solutions à de nombreux problèmes. je crois me souvenir d'une Gardienne de Gaïa, d'après les légendes urbaines. Mais de là a savoir si c'est vrai... Bref, allons à la chasse aux réponses !"

_________________


J'ai cinq roseuh ! Et pas vous euh ! XD
(je suis une grosse gamine, et j'assume XD)
Revenir en haut Aller en bas
http://un-monde-de-papier.blogspot.fr/

avatar
The Killer


PROFIL► AVATAR : Ton cauchemard
►PORTRAIT :
► CIITATION : Si nombre de gens ont peur de la mort, la mort ne craint personne. Pierre Dac
► ARRIVÉ LE : 04/12/2013
RPG

MessageSujet: Re: Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.   Lun 3 Fév - 13:25

ARTHUR MANDY
PNJ
La jeune princesse s’emblait perdu. Tu vas le retrouver ton trône, c’est moi qui peut te le dire. Je lui offris un sourire navré. Je devais l’avoir comme allié. Je devais devenir roi. Certes j’étais de l’air, et presque héritier du trône s’il n’y avait pas eu mon abruti de demi-frère maintenant roi, je l’aurais été. Ma sœur ne serait jamais montée sur le trône et ce serait aujourd’hui moi qui serait béni par la Grande, qui porterai la couronne et non Enlios.

Je frissonnai lorsqu’elle attrapa ma main, sentant le pouvoir rugir en elle, bien qu’elle ne semblait pas l’avoir remarqué. Tu es puissante ma petite. Et tu marche parfaitement dans mes plans. Te séduire serait loin de mettre difficile, bien au contraire. Je la suivis avec un faux air conscrit sur le visage. Bas, oui, je m’inquiétai pour elle moi. Ou pas, je n’en avais que faire. Il ne fallait juste pas qu’elle se face tuer. Je voulais lui passer la bague au doigt et devenir son consort. Avoir une couronne et diriger. Pourquoi pas la tuer une fois notre enfant né ?

"Bon, maintenant, le plus dure : trouver quelqu'un pour nous dire qui pouvait avoir des solutions à de nombreux problèmes. je crois me souvenir d'une Gardienne de Gaïa, d'après les légendes urbaines. Mais de là a savoir si c'est vrai... Bref, allons à la chasse aux réponses !"
Une Gardienne… Je n’avais jamais entendu parler de ses légendes et pourtant je vivais en permanence ici. La Terre ne m’intéressait pas. Bien au contraire. Les guerres de pouvoir d’ici m’étaient plus plaisantes. Les femmes de la Terre étaient loin d’égalé la beauté de celle de ce monde. Désolé pour vous mes chéries.

"Ici, les légendes sont rarement fausses. Si Gaïa possède une Gardienne. Il faut trouver ce qu’elle peut garder de si cher à la Déesse. Elle aura surement des réponses si elle existe. Autrement… Je crois me souvenir que les Walkyries gardiennes de portes du palais d’Aèras passent 1000 ans au côté de la déesse. Mais la Gardienne serait une valeur plus sur, elle connaitra sans aucun doute les réponses à tes questions. "

Qu’est ce que la Gardienne pouvait serer entre ses pattes. Quel animal pouvait-elle être ? Surement une elfe. Il fallait remonter aux origines de la légende pour espérer la trouver. Il fallait être méthodique. Mais cela ne devrait pas nous être trop dur. Après tout, nous étions dans voleurs tout les deux. Les meilleurs de Ludtyvia. Les maitres d’une future guilde. Notre alliance ne serait que fruit de puissance.

"Toi qui connait bien Kima, tu ne saurais pas s’il existe un endroit où trouver les livres de légende ancienne. Elles sont répertoriées sur Ludtyvia. C’est certain. Trouver ce qui a fait que Gaïa a crée une Gardienne."


Mon magnifique sourire voulait tout dire. Oui ma belle princesse. Je vais t’aider, soit en sur en certaine. C’était mon futur trône qui se jouait avec tes réponses. Car je t’épouserai. Je serais le meilleur ami dont tu as toujours rêvé avant que tu ne te rendes compte des sentiments que tu éprouvais pour moi. Et puis, lorsque nos enfants auront fait leur premiers pas, je te tuerais sans le moindre état d’âme. Le plan était construit de A à Z. Tu n’aurais jamais dut me rencontrer au bal des elfes. Je n’étais que noirceur. Je vivais pour mon propre jeu. J’avais mes propres plans sans dépendre d’aucun autre Grand. Désolé Déesse. Ta petite famille du vent sera contrôler pas ma personne.

Code by Silver Lungs

_________________
Kill the true
Revenir en haut Aller en bas
Drąkoň

avatar
Aelyn Auga


PROFIL► AVATAR : dessin
► VOTRE AGE : 22
►PORTRAIT : The River Flow
►DOUBLON(s) : Hasan, Kuro et Firefly
► ARRIVÉ LE : 02/04/2012
RPG
And about you ?
► AGE DU PERSO: 19 ans
►TITRE(s): héritière de la Famille de l'eau
► LIENS:

MessageSujet: Re: Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.   Jeu 6 Fév - 13:36

Je m'apprêtai à partir lorsqu'Arthur commença a parler. Je me tournai vers lui et l'observai attentivement.

"Ici, les légendes sont rarement fausses. Si Gaïa possède une Gardienne. Il faut trouver ce qu’elle peut garder de si cher à la Déesse. Elle aura surement des réponses si elle existe. Autrement… Je crois me souvenir que les Walkyries gardiennes de portes du palais d’Aèras passent 1000 ans au côté de la déesse. Mais la Gardienne serait une valeur plus sur, elle connaitra sans aucun doute les réponses à tes questions. "

Sauf que nous ignorons si cette Gardienne existe, ce n'est après tout qu'une légende entendue je ne sais plus où en ville. Mais si je me souvenais de l'emplacement où je l'avais entendu, je pourrais peut-être trouver une personne qui connait cette légende et pourrait m'en dire plus sur la Gardienne, si elle existe et où elle vit. Je recherchai dans ma mémoire fraîchement retrouvée mais rien ne me revenait, comme si mon esprit ne voulait pas que je remonte à la source de cette rumeur. Ce devait être dans la rue que je l'ai découverte, surement dans une petite ruelle remplie d'ivrogne et alors, la légende était tout à fait fausse, sortie tout droit d'un esprit embrumé par l'alcool. Pourtant, s'il y avait une chance pour que ce que j'ai entendu sois vrai, il ne fallait pas abandonner et tout faire pour retrouver cette Gardienne.
Ou avais-je entendu ça ? Je crois que c'était dans mes début sur Ludtyvia, j'écoutai et croyais à tout et n'importe quoi mais j'avais l'espoir que cette fois, ce que l'on m'avait raconté était vrai.

"Toi qui connait bien Kima, tu ne saurais pas s’il existe un endroit où trouver les livres de légende ancienne. Elles sont répertoriées sur Ludtyvia. C’est certain. Trouver ce qui a fait que Gaïa a crée une Gardienne."

Je tournai rapidement ma tête vers lui. Mais oui ! Pourquoi n'y avais-je pas pensé plus tôt ! La bibliothèque légendaire (oui, encore une légende, il y en a beaucoup _trop) de la famille royale. Personne n'était entré dans leur palais depuis leur fuite, cela faisait trop peur aux gens. L'on ne cessait en revanche de vanter les mérites de leur bibliothèque et cela faisait un moment que je me disais qu'il devenait urgent que j'y aille, au moins pour ma réputation de meilleure voleuse de Ludtyvia. Voler le palais de la Famille de l'eau, que ce devait être excitant. Il paraissait que des membres royaux y séjournait encore mais je n'y croyais pas beaucoup, ce devait juste être une de ces rumeurs pour faire fuir la population et faire en sorte qu'elle ne pose pas de question. Et là-bas, je pourrais trouver toutes les réponses à mes questions, enfin je l'espère.
Je me rends compte d'ailleurs que j'espère beaucoup alors qu'il s'agit de nombreuses légendes et rumeurs. Ce sont des si. J’espère peut-être pour rien.
Un sourire en coin je regardai Arthur :

"Es-tu prêt à visiter la fameuse bibliothèque de l'eau ?"

_________________


J'ai cinq roseuh ! Et pas vous euh ! XD
(je suis une grosse gamine, et j'assume XD)
Revenir en haut Aller en bas
http://un-monde-de-papier.blogspot.fr/

avatar
The Killer


PROFIL► AVATAR : Ton cauchemard
►PORTRAIT :
► CIITATION : Si nombre de gens ont peur de la mort, la mort ne craint personne. Pierre Dac
► ARRIVÉ LE : 04/12/2013
RPG

MessageSujet: Re: Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.   Mer 26 Mar - 14:14

ARTHUR MANDY
PNJ

AERYN ~ Es-tu prêt à visiter la fameuse bibliothèque de l'eau ?

Je repondis à son sourire en coin par un autre, ultra sexy, presque à s'en damner. Très bien. La bibliothèque était vide et non gardée depuis longtemps, nous n'avions pas grand chose à craindre. Seuls quelques vieux sortilèges de l'eau devait encore être là, mais j'avais, à mes côtés, leur futur reine. Je n'avais rien à craindre, elle tenait à moi pas vrai ? Après tout, j'étais le seul à être là pour elle aujourd'hui. J'étais le seul à l'avoir retrouvée. Très bien. Portons nous garant du futur.

J'ouvris la marche, sachant où se trouvait la bibliothèque de l'eau. Après tout, j'étais déjà venu ici. En coup de vent, mais je n'aurais pas la réputation de second meilleur voleur en me tournant les pouces. J'avais une jolie réputation. Et il n'était pas rare que je séduise mes proies pour mieux les faire hurler. Oui, j'étais dans les rois de ce monde. Et je le vivais parfaitement bien. La bibliothèque était là, fière de toute sa hauteur, fière, criant qu'elle ne pouvait être violée. C'est ce que nous allions voir. Nous allions rire Aeryn. Je te l'assure. Nous allions rire à en pleurer. A en mourir. Et puis tu deviendras addicte. Tu tomberas amoureuse de moi, tu me supplieras d'être tien. Je te céderai, je céderai à tous tes caprices et puis je serais roi. Oui je ne pensais qu'à mon trône et mon futur pouvoir.

ARTHUR ~ Bien. On y va ?

Un nouveau sourire en coin, et j'étais prêt à entrer. Près à la séduire pour toujours. Près à ce qu'elle m'aide pour la nuit de temps et puis, cette histoire avait piqué curiosité. Je voulais savoir moi aussi.
Code by Silver Lungs

_________________
Kill the true
Revenir en haut Aller en bas
Drąkoň

avatar
Aelyn Auga


PROFIL► AVATAR : dessin
► VOTRE AGE : 22
►PORTRAIT : The River Flow
►DOUBLON(s) : Hasan, Kuro et Firefly
► ARRIVÉ LE : 02/04/2012
RPG
And about you ?
► AGE DU PERSO: 19 ans
►TITRE(s): héritière de la Famille de l'eau
► LIENS:

MessageSujet: Re: Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.   Mar 3 Juin - 15:41

Arthur sourit également, il sourit magnifiquement mais je restais tout de même concentrée, ou du moins j’essayais de toutes mes forces, sur notre objectif : la bibliothèque. Elle était située tout près du palais de l’eau, ce qui n’était pas une très bonne idée en qu’à d’attaque mais qui était en revanche une bonne position si la famille de l’eau y allait très souvent. Et puis si elle était placé là, c’est que la ville, le continent, ne devait pas être attaqué très souvent. Pourquoi alors la famille, Ma famille, avait-elle fuit sur Terre ? Pourquoi avait-elle disparue ? J’espérais, sans trop y croire, que je trouverais la réponse là-bas. Peut-être qu’après, j’irais faire aussi un tour au palais, pour voir à quoi aurait pu ressembler ma vie si je n’avais pas été abandonnée (mes parents sont mort, je sais que ce n’est pas de leur faute, mais il faut tout de même voir les choses en face, j’ai été abandonné, personne n’a voulu de moi).

« Bien. On y va ? »

Arthur ouvrit la marche, manifestement, il savait où se trouvait la bibliothèque. Pour quelqu’un qui n’était pas de l’eau, il avait l’air de bien connaitre la ville. Je me souvins alors comment je l’avais rencontré et qui il était sur Ludtyvia : le second meilleur voleur. Il devait très certainement avoir volé plusieurs de ces maisons qui nous entouré, comme je l’avais fait, et donc, il devait connaitre les différentes capitales (au minimum) comme sa poche. Je lui emboutais le pas, plus rapidement que lui, pour finalement le dépasser et prendre la tête.

Enfin, nous arrivons à deux rues de la bibliothèque. Je m’arrêtais et le regardais droit dans les yeux :
« Maintenant, il nous faut un plan. La rue dans laquelle se trouve la bibliothèque est trop fréquenté pour que l’on puisse utiliser les portes sans se faire remarquer. Surtout qu’en plus, n’ayant pas été utilisées depuis de nombreuses années, elles ne doivent pas être en très bon état et donc elles pourraient grincer ou tout simplement ne plus vouloir s’ouvrir sans être défoncé ce qu’il faudrait mieux éviter. Les fenêtres en hauts sont pas mal et elles ont l’air assez grand pour laisser passer quelqu’un, il faut voir s’il y en a une qui n’est pas déjà détruite, depuis le temps ce doit être possible, sinon, il faudra en casser une pour pouvoir entrer mais la rue est fréquentée… Il faudrait quelqu’un pour faire diversion mais je suppose que tu es aussi curieux que moi, ajoutais-je en souriant. Il vaudrait donc mieux que l’on fasse quelques repérages avant de formuler un véritable plan. Pour cela, autant se séparer pour faire le tour du bâtiment, nous passerons plus inaperçu. »

Je lui lançais un regard lui demandant ainsi ce qu’il en pensait. Après tout, on pouvait toujours revenir à ma première idée qui était la diversion, c’était comme il voulait. Dans tous les cas, j’étais prête à m’élancer pour faire des repérages dans la rue comme sur les toits.

_________________


J'ai cinq roseuh ! Et pas vous euh ! XD
(je suis une grosse gamine, et j'assume XD)
Revenir en haut Aller en bas
http://un-monde-de-papier.blogspot.fr/

Contenu sponsorisé


PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Reviens nous. Ou plutôt, reviens-moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Baisse d'activité.
» Je reviens un peu voir ma meute [PV Perle]
» Reviens-moi
» Nostalgie quand tu reviens | Libre.
» - Que voudriez-vous graver sur votre tombe ? - Quelque chose de court et simple, comme : Je reviens dans 5 minutes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludtyvia :: Flood :: Archives-