Bienvenue sur Ludtyvia, à vos risques et périls.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La petite fée du feu mal-aimée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fée du feu

avatar
Firefly


PROFIL► AVATAR : Maisie Williams
►DOUBLON(s) : Aelyn, Kuro et Hasan
► ARRIVÉ LE : 19/10/2015
RPG
And about you ?
► AGE DU PERSO: 10 ans
►TITRE(s): fée déchue
► LIENS:

MessageSujet: La petite fée du feu mal-aimée    Mar 27 Oct - 14:46



Firefly
"La mort vaut mieux que d'être rejeté, mais il faut du courage pour se donner la mort"


Nom Ludtyvien ∞ Firefly ; Nom Terrien ∞ Lucy Olfer ; âge, lieu de naissance ∞ 10 ans, née sur Fotia, Ludtyvia;  statut civil (celibataire, en couple, veuf, marié...) ∞ célibataire ; race ∞ fée du feu  ; familier (facultatif, préciser si le personnage n'en a pas) ∞ a pas ; métier ∞ vagabonde ; orientation sexuelle (hétérosexuel, bisexuel, se cherche...) ∞ trop jeune pour savoir. ; élément ∞ feu. ;groupe (famille, mage ou non-mage) ∞ non-mage crédit ∞ Écrire ici. ;  avatar ∞ Maisie Williams ;


Caractère
L'automne est la plus belle des saisons Avant, Firefly était une enfant souriante, joyeuse, heureuse. Aujourd'hui elle n'est plus que l'ombre d'elle-même. Seule, elle doit se débrouiller pour vivre et doit apprendre la vie à la dure. Elle haïe Karasu, le monstre qui lui a volé sa vie, et ne rêve plus que d'une chose, le détruire à jamais. Mais en aura-t-elle la moindre chance ? Elle sait qu'elle est trop jeune, qu'elle ne peut pour le moment, mais poàur arriver à son objectif, elle est prête à tout, même à dépasser ses peurs d'enfants qui sont la peur du noir et celle du sang. Elle se sait innocente et n'hésite pas à en faire usage. Mais elle est encore extrêmement naïve et est manipulé plus qu'autre chose.


Physique
Firefly est une fée du fée de dix ans pas très grande pour son âge. Elle a un visage d'ange mais un regard triste depuis qu'un monstre lui a détruit sa vie. Elle s'habille avec, pour le moment, les reste de sa tenue déchiqueté dans le dos datant du jour ou Karasu lui a arraché les ailes, c'est-à-dire une chemise écru et un pantalon de toile. Dessus on peut y voir du sang séché appartenant aux membres de son village, à ses parents.Ses cheveux sont bruns et lui descendent jusqu'en dessous des épaules. ∞ Elle à deux cicatrices dans le dos, symbole de son appartenance aux fées du feu, restes de ces ailes.


Pouvoir et/ou Armes
Firefly n'a ni pouvoir, ni arme



You, behind your computer
prénom/pseudo ∞ Catherine. ; âge ∞ 20 ans :D ; Comment es-tu arrivé là ? ∞ C'est un peu mon bébé ; Et le code dans tout ça ?Valid by Gaïa ; Un dernier truc à dire? ∞ Je vous rassure, c'est mon dernier personnage ;


Dernière édition par Firefly le Dim 1 Nov - 18:20, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fée du feu

avatar
Firefly


PROFIL► AVATAR : Maisie Williams
►DOUBLON(s) : Aelyn, Kuro et Hasan
► ARRIVÉ LE : 19/10/2015
RPG
And about you ?
► AGE DU PERSO: 10 ans
►TITRE(s): fée déchue
► LIENS:

MessageSujet: Re: La petite fée du feu mal-aimée    Mar 27 Oct - 14:47



This is my story
"la mort vaut mieux que d'être rejeté, mais il faut du courage pour se donner la mort"


Karasu vagabondait dans un désert de Fotiằ pour chercher de nouveaux jeux. Il avait terminé le précédent le matin même et depuis, il s’ennuyait horriblement : il s’était tellement amusé au début de la journée qu’il souhaitait de tout cœur rencontrer de nouvelles personnes qui pourraient le distraire. Pourquoi y avait-il toujours des périodes aussi longues entre les jeux ?
Son corps portait encore la marque du dernier. Couvert de sang de la tête aux pieds, l’humanoïde marchait tranquillement d’un pas dur et ferme, rien ne pouvait faire penser en le voyant à son importance sur cette planète.
Lorsque les lunes commencèrent à se lever, un village apparut sous ses yeux. Notre anti-héros le surplombait du haut d’une dune et pouvait ainsi observer en douce son prochain jeu. C’était donc là qu’il se produirait ! Bien ! Abaissant sa capuche noire pour dissimuler son visage, Karasu se remit en marche, épuisait. Avant, il allait dormir, il en avait grand besoin.
Plus loin, dans le village, une fillette jouait avec un cerceau dans les rues, ses ailes de fée du feu repliées dans son dos pour ne pas la gêner dans sa course avec son jouet. Karasu la regarda s’avancer, elle ne l’avait pas encore aperçu et ne se doutait pas qui l’attendait au sommet de la montagne de sable. Elle sortit du village et donna un petit coup dirigé au cerceau qui ainsi ne cessa pas sa course. La montée fut plus difficile mais l’enfant était habituée et savait parfaitement comment faire pour passer cet obstacle. De son côté, Karasu s’était replié stratégiquement derrière la dune et attendait patiemment sa proie. Enfin, celle-ci se présenta à lui.
Elle lâcha le cerceau qu’elle avait attrapé un peu avant le sommet qui roula jusqu’aux pieds du mage membre de la famille des ténèbres. Karasu regarda le jouet de l’enfant tomber devant lui. Il releva la tête et sourit en croisant les yeux de la petite fée. Elle était terrifiée, paralysée, comme possédée en fixant cet homme dangereux. Elle savait parfaitement qui il était et c’était ce qui l’effrayait le plus. Karasu Yomi, esprit des ténèbres, ennemi numéros un de Ludtyvia.
La fée du feu qui se nommait Firefly se tourna vers son village, se demandant si elle avait la moindre chance de lui échapper. Plus bas, Karasu avait débuté l’ascension, lentement, sombrement. Cela l’amusait tellement qu’il se fichait de recommencer cette côte pourtant effectué peu de temps auparavant mais la gamine était tellement plus importante. Son jeu était enfin de retour et la fin était proche pour elle.
Le regardant de nouveau dans les yeux, la raison de Firefly qu’elle avait jusqu’alors perdue à la vue de ce monstre lui revint tout à coup et elle retrouva le contrôle de son corps avant de faire la seule chose possible de faire : partir en courant. La petite fille s’élança vers le pâté de maisons. Un cri sortit de sa bouche mais personne ne l’entendit : le village n’était pas loin mais le vent renvoyait son hurlement à Firefly. Elle n’avait aucune chance de lui échapper.
Derrière elle, Karasu se rapprochait de plus en plus. Il marchait tranquillement et pourtant, contrairement à Firefly, le vent ne lui opposait aucune résistance, ne l’empêchait pas d’avancer, de sorte que lorsque l’enfant se retournait, elle avait l’impression que le vent était le fruit de son imagination. Mais une fois qu’elle fixait de nouveau sa route, il était de retour, faisant voler le sable autour d’elle, la rejetant en direction de l’esprit des ténèbres.
Si elle avait écouté ses parents... Ils l’avaient pourtant prévenue qu’une tempête approchait. Mais elle n’obéissait pas, elle aimait tant avoir le dernier mot. Ce jour-là, elle était sortie malgré l’avertissement de sa famille. Les enfants sont tellement têtus.
La tempête commença alors à véritablement se déchaîner. Firefly n’avançait plus au contraire de Karasu et en quelques secondes à peine, il se tenait devant elle.
« Une enfant sage ne devrait-elle pas aider un étranger lorsqu’elle en voit un ? » demanda le criminel le plus connu de la planète. « Pourrais-je entendre ta douce voix ? »
La fée regarda l’humanoïde avec des yeux suppliant. Elle secoua négativement la tête, ne voulant pas être l’objet du jeu de ce monstre mais avait-elle la moindre chance de lui échapper ?
« Et comment pourrais-je te faire parler ? »
Karasu tournait à présent autour de l’enfant, examinait la fillette sous tous les angles. Elle était tellement jeune, tellement pure. Que pourrait-il lui faire subir ?
« Aimes-tu voler ? » commença sadiquement l’ennemi public numéro un.
Firefly n’osait faire le moindre mouvement. La peur avait pris possession de son corps et ne la laissait plus rien manipuler tant elle était terrorisée.
« Aimes-tu voler ? » s’énerva Karasu.
« Ou... oui…» répondit la fée du feu d’une petite voix.
Examinant attentivement ses ailes, Karasu découvrit avec joie leur composition. Il s’agissait de deux groupes d’os soutenant une membrane rouge orangé qui pouvaient se replier dans le dos de la fée mais aussi se déployer pour lui permettre de planer. C’était la partie du corps la plus chère à ces créatures mais aussi la plus fragile, elles pouvaient se reformer si elles étaient fracturées mais pas si elles étaient arrachées. La parfaite et gentille torture pour se mettre en appétit.
« Elles sont belles » reconnut l’esprit.
Firefly sourit. Elle aimait les compliments, même lorsqu’ils venaient de ses ennemis mais n’osa pas y répondre, ne sert-ce qu’un minuscule remerciement. Il lui faisait tellement peur qu’elle était paralysée, corps et âme.
Voyant la peur de sa victime, le prédateur en profita. Il attrapa une première aile de sorte que Firefly n’ait pas la moindre chance de s’échapper et commença sa terrible besogne.
D’abord déchirer la fine membrane mais cela ne donna aucune douleur à la petite fille. Des larmes coulaient cependant sur ses joues ; même si elle ne ressentait aucun mal, elle savait déjà que plus jamais elle ne pourrait voler. L’ennemi public numéro un n’était pas un monstre pour rien.
Puis fracturer un par un tous les os. C’était le meilleur passage de la torture, Firefly hurlait et se débattait dans tous les sens sans pouvoir rien faire contre ces élancements qui étaient aussi bien physiques que psychologiques. Voler n’était déjà plus qu’un rêve.
Pendant ce temps, la tempête se déchainait toujours, faisant jaillir des montagnes de sable autour d’eux, s’engouffrant entre les vêtements de la fée et dans sa bouche et ses yeux durant ses longs hurlements. L’esprit des ténèbres ne ressentait toujours aucunement ce qu’il se déroulait autour d’eux. Plus rien ne l’atteignant en dehors de la joie intense qu’il tirait de ce minutieux massacre. Ce village le rendait déjà heureux tant le jeu était amusant et divertissant.
Enfin, lorsque tous les os des ailes furent brisés, Karasu termina le travail en arrachant les restes du dos de l’enfant qui hurlait et pleurait toutes les larmes de son corps. Quand se fut terminé, la tempête se faisait moins forte déjà et l’esprit lâcha la fée qui n’avait plus rien d’une fée. Elle s’enfuit aussi vite qu’elle le pouvait malgré la douleur qui lui déchirait le dos. A présent, c’était comme si elle était humaine. Peut-être serait-elle rejetée par les siens, peut-être qu’elle ne pourrait plus vivre sur le continent de Fotiằ et qu’elle serait exilée sur Ăbăcïnus. Il avait détruit sa vie à jamais et personne ne pourrait rien y faire.
Lorsqu’ils entendirent le chagrin de leur fille, les parents de l’enfant sortirent et ils découvrirent ce qu’il venait de se dérouler dans leur dos et pourtant tellement proche qu’ils auraient pu l’éviter. En voyant que la fée n’avait plus ce qui la caractérisait et lui avait donné son nom, les adultes firent un pas en arrière. Etait-ce véritablement le fruit de leur union ou une humaine usurpatrice ?
« Firefly ? » tenta sa mère. La fillette resta muette, sanglotant autant qu’il lui était possible. C’était la fin ! Voilà que déjà ses parents la rejetaient. Qu’allait-elle devenir à présent ? Elle n’était plus qu’une sale petite humaine mal-aimée, détestée, haïe.
« Désolée ! » souffla-t-elle à sa famille sans même savoir pourquoi elle s’excusait. « Désolée !... désolée…» continua-t-elle d’une voix de plus en plus faible.
Sa mère tomba à genoux, comprenant avec effroi que l’enfant qui se tenait devant la porte était bel et bien sa fille et l’eau jaillit de son corps tel une fontaine pour signifier tout son malheur. Son mari, debout à ses côtés, posa une main sur son épaule, une goutte d’eau caressant son visage dur et sévère. Firefly n’était plus leur fille, elle était devenue humaine, elle ne pouvait plus vivre dans leur maison, ni dans le village, ni sur le continent. Elle n’avait plus ce droit ; si elle restait, elle risquait la mort. A son tour, le père de la gamine ne tint plus sur ses jambes et s’écroula dans les bras de sa femme. Qu’allaient-ils faire d’elle ?
« Comme c’est mignon ! » s’exclama soudain une voix à l’entrée du village, deux maisons plus loin. « J’envierais presque votre joie tellement elle vous rend beaux, mais vous n’avez pas honte de faire ainsi pleurer cette si gentille petite fille ? Elle m’a indiqué mon chemin vous savez, et je l’ai bien heureusement récompensé comme vous pouvez le constater. N’est-ce pas un travail magnifique ? Quoi ? Vous n’aimez pas ? Ce n’est pas bien vous savez, il arrive de très vilaines choses aux personnes qui n’aiment pas mon art. Je repose ma question : aimez-vous ? »
Les deux adultes qui avaient immédiatement reconnu l’ennemi public numéro un hochèrent lentement la tête, redoutant qu’il ne leur arrive la même horreur.
Karasu sourit et s’avança doucement vers les deux fées. Il leva ses deux grappins faucheurs et les abattit sur eux tout en sachant que Firefly fixait la scène, terrifiée.
« J’ai toujours détesté les menteurs » cracha l’esprit des ténèbres.
A la fenêtre d’une maison voisine, un petit garçon étudiait attentivement la scène. Il venait d’arriver et n’avait pas vue le meurtre, il ne lui fallut cependant que peu de temps pour comprendre ce qu’il venait de se dérouler dans la rue avec le sang qui dégoulinait des deux cadavres. Effrayé, il appela sa mère qui accourut plus tard, sans se presser, jusqu’au moment où elle vit le crime que venait de commettre l’esprit des ténèbres.
Tout se passa alors très vite. La nouvelle se propagea d’habitation en habitation, les familles sortant dans la rue en prenant bien soin d’éviter le criminel. Les fées du feu, car le village en était entièrement habité, couraient chez les uns et les autres et tentèrent d’évacuer. C’était sans compter sur Karasu qui lui non plus n’avait pas perdu son temps. Continuant sa danse mortelle, il éliminait au fur et à mesure toutes les personnes qu’il rencontrait dans son sillage. En moins d’une heure, l’ennemi public numéro un de la planète avait décimé tous les fuyards qui n’avait pas eu le temps de s’envoler vers les cieux, ceux qui avaient pu fuir étaient des messagers qui donneraient la nouvelle de ce nouveau massacre. Karasu voulait que l’on reconnaisse son crime, c’était le sien et celui de personne d’autre. C’était si bon d’être célèbre. Pourtant, il avait beau avoir exterminé tous les habitants qui étaient dans les rues, femmes et enfant comme les hommes, excepté Firefly qu’il voulait pouvoir exhiber dans le futur, il restait quelques fées dissimulées dans les maisons. Tant pis, il s’occuperait d’eux plus tard. De toute manière, tant qu’il ne partira pas du village, elles n’oseraient pas faire le moindre mouvement.
Trempé de sang, l’esprit des ténèbres entra dans l’auberge qu’il avait découverte lors de son petit massacre.

***

Firefly avait fui, elle avait réussi à s'échapper de ce village maudit, à ce monstre. Mais elle n'avait plus de vie, elle n'avait plus rien. Ses parents étaient morts sous ses yeux, les siens la rejetaient à présent qu'elle n'était plus qu'une humaine à leurs yeux. Elle n'avait plus le droit de revenir sur le continent de Fotia, ni non plus sur les autres continent de Nero, Aeras et Gi, puisque tous la considérait comme humaine. Elle avait dix ans, et elle était abandonnée. Après une longue marche dans la cité de Floga, la capitale de Fotia, où elle fut rejetée des siens, elle arriva devant la porte, se choisit un nom humain, et arriva sur Milwaukee.
Ici commence sa nouvelle vie.


Dernière édition par Firefly le Dim 1 Nov - 17:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Drąkoň

avatar
Aelyn Auga


PROFIL► AVATAR : dessin
► VOTRE AGE : 22
►PORTRAIT : The River Flow
►DOUBLON(s) : Hasan, Kuro et Firefly
► ARRIVÉ LE : 02/04/2012
RPG
And about you ?
► AGE DU PERSO: 19 ans
►TITRE(s): héritière de la Famille de l'eau
► LIENS:

MessageSujet: Re: La petite fée du feu mal-aimée    Mar 27 Oct - 21:00

ca y est ! Ma petite Firefly est dans la place ! Il ne manque plus que je termine la présentation

_________________


J'ai cinq roseuh ! Et pas vous euh ! XD
(je suis une grosse gamine, et j'assume XD)
Revenir en haut Aller en bas
http://un-monde-de-papier.blogspot.fr/
Loup-Garou

avatar
On Hircine Alphasium


PROFIL► AVATAR : Tyler Hoechlin
►PORTRAIT : Derek Hale
► CIITATION : being a werewolf is not a curse, it's a gift
► CREDIT : Disturbed : CSS / Lylou : Gif
► ARRIVÉ LE : 12/10/2015
RPG
And about you ?
► AGE DU PERSO: 23 ans
►TITRE(s): Loup garou Oméga.
► LIENS:

MessageSujet: Re: La petite fée du feu mal-aimée    Sam 31 Oct - 11:50

Merde, il faut que je me grouille d'éliminer les fées !

_________________
Si je m'énerve...:
 

Revenir en haut Aller en bas
Elfe

avatar
Ciryion Findarielië


PROFIL► AVATAR : link dans zelda
► ARRIVÉ LE : 09/06/2015
RPG
And about you ?
► AGE DU PERSO: 17 ans
►TITRE(s): un elfe voyageur
► LIENS:

MessageSujet: Re: La petite fée du feu mal-aimée    Sam 31 Oct - 16:10

Mince c'est pas une mage franchement t'abuse !!!

_________________
Ciryion Findarielië
Revenir en haut Aller en bas
Fée du feu

avatar
Firefly


PROFIL► AVATAR : Maisie Williams
►DOUBLON(s) : Aelyn, Kuro et Hasan
► ARRIVÉ LE : 19/10/2015
RPG
And about you ?
► AGE DU PERSO: 10 ans
►TITRE(s): fée déchue
► LIENS:

MessageSujet: Re: La petite fée du feu mal-aimée    Dim 1 Nov - 17:32

Mais euh ! Élimine pas les fées du jeu du survivant ! ^^
J'ai le droit de ne pas avoir de pouvoir d'abord, ce n'est pas une obligation d'en avoir ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fée du feu

avatar
Firefly


PROFIL► AVATAR : Maisie Williams
►DOUBLON(s) : Aelyn, Kuro et Hasan
► ARRIVÉ LE : 19/10/2015
RPG
And about you ?
► AGE DU PERSO: 10 ans
►TITRE(s): fée déchue
► LIENS:

MessageSujet: Re: La petite fée du feu mal-aimée    Dim 1 Nov - 18:22

Présentation terminée :D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Loup-Garou

avatar
On Hircine Alphasium


PROFIL► AVATAR : Tyler Hoechlin
►PORTRAIT : Derek Hale
► CIITATION : being a werewolf is not a curse, it's a gift
► CREDIT : Disturbed : CSS / Lylou : Gif
► ARRIVÉ LE : 12/10/2015
RPG
And about you ?
► AGE DU PERSO: 23 ans
►TITRE(s): Loup garou Oméga.
► LIENS:

MessageSujet: Re: La petite fée du feu mal-aimée    Dim 1 Nov - 20:50

Parfait Bienvenue sur Ludtyvia ma chère Firefly !
Surtout fais bien attention à Karasu ! ^^

_________________
Si je m'énerve...:
 

Revenir en haut Aller en bas
Drąkoň

avatar
Aelyn Auga


PROFIL► AVATAR : dessin
► VOTRE AGE : 22
►PORTRAIT : The River Flow
►DOUBLON(s) : Hasan, Kuro et Firefly
► ARRIVÉ LE : 02/04/2012
RPG
And about you ?
► AGE DU PERSO: 19 ans
►TITRE(s): héritière de la Famille de l'eau
► LIENS:

MessageSujet: Re: La petite fée du feu mal-aimée    Lun 2 Nov - 16:10

Vu ce qu'il lui a fait, elle va faire attention je te rassure ^^

_________________


J'ai cinq roseuh ! Et pas vous euh ! XD
(je suis une grosse gamine, et j'assume XD)
Revenir en haut Aller en bas
http://un-monde-de-papier.blogspot.fr/
Loup-Garou

avatar
On Hircine Alphasium


PROFIL► AVATAR : Tyler Hoechlin
►PORTRAIT : Derek Hale
► CIITATION : being a werewolf is not a curse, it's a gift
► CREDIT : Disturbed : CSS / Lylou : Gif
► ARRIVÉ LE : 12/10/2015
RPG
And about you ?
► AGE DU PERSO: 23 ans
►TITRE(s): Loup garou Oméga.
► LIENS:

MessageSujet: Re: La petite fée du feu mal-aimée    Lun 2 Nov - 18:47

J'espère pour elle ! Il y a beaucoup trop de monde qui le rencontre !

_________________
Si je m'énerve...:
 

Revenir en haut Aller en bas
Maitre du jeu

avatar
Gaïa


PROFIL►PORTRAIT :
► ARRIVÉ LE : 31/03/2012
RPG

MessageSujet: Re: La petite fée du feu mal-aimée    Lun 2 Nov - 22:28






Validation !


 


Te voilà validée, Félicitation !


Félicitation ! Te voilà à présent validée avec les honneurs du jury, tu peux donc te joindre aux autres pour faire n'importe quoi sur Ludtyvia et sur la Terre.



Cependant, il y a encore deux trois formalité à régler avant de partir faire la fête :
Ici, c'est pour réserver ton avatar
Ici, c'est pour faire tes liens, car les amis et ennemis, c'est sympa d'en avoir tout plein
Et il ne faut pas oublier les rps ici
Si tu veux un journal intime, n'hésite pas à faire une demande par ici
Enfin, si tu veux te faire bien voir des admins, n'oublie pas de passer régulièrement par ici




MADE BY .ANGELUS



_________________
Ainsi vit Gaïa, Maitresse du monde, Mère de vos mère et de votre passé, Créatrice de l'Univers, Lumière de la Terre. Ainsi vit Gaïa, pour vous guider en ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://ludtyviarpg.forumgratuit.org

Contenu sponsorisé


PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: La petite fée du feu mal-aimée    

Revenir en haut Aller en bas
 

La petite fée du feu mal-aimée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» [Ruelles] Petite Mendiante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludtyvia :: Bienvenue :: PRESENTATION :: Présentation Validée-